img

Société

c’est au cours d’une audience publique  en flagrance organisée mercredi dans la capitale congolaise que,Bagala Yannick , Kanku Osée , Kandongo Pascal, Makanda Reagan, Momini Naomi, ont été condamné à mort   par le tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe.ces derniers sont accusées pour  enlèvement , association des malfaiteurs , extorsion et meurtre d’une femme au mois d'août dernier à Kinshasa, au cours de cette audience ils ont avoué et reconnu le meurtre d’une dame après son enlèvement ,et l’extorsion d’une somme de 21 000 dollars américains.

Ils ont reconnu également plusieurs autres cas d’enlèvement. L’avocat de la victime a, en plus, sollicité et obtenu 50.000 USD par prévenu pour dommages et intérêts.

Les avocats de la défense avaient plaidé coupables et sollicité des circonstances atténuantes en faveurs de leurs clients.

“Espérons que ceux qui s’est passé ici  aille jusqu’à la fin ,que ca serve de leçon  à tout le monde” lance un une de victime du kidnaping venu assister à cette audience  

le chef de la police ville de kinshasa a  salué le verdict de ce procès qu'il qualifie de pédagogique ,en  avertissant à d’autres malfaiteurs que la justice faira son travail pour les autres récalcitrants “ c’est un message fort envers le criminels”, lance le general Sylvano Kasongo  

Rappelons que la peine de mort n’est plus exécutée en RDC  à cause d’un moratoire en vigueur depuis 2003 ,toutes les  condamnations à morts sont mués aux détentions à vie (perpétuité ).

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate