Processus électoral en RDC : la CENI bientôt traduite en justice

Photos d'illustration


Les notables de la communauté Lendu de Djugu se réservent le droit de porter plainte contre la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI, si cette dernière ne prend pas en compte leur recommandation et menacent de passer aux actions légales de grandes envergures. 

Dans une déclaration faite ce jeudi 25 mai 2023 à Bunia, ces notables disent avoir constaté que la CENI a publié des chiffres erronés et intentionnels dans l'avant projet de loi de répartition de siège. 

"Comment expliquer en 2017,le secteur de Walendu Pitsi avait enrôlé 111388 électeurs et qu'aujourd'hui la CENI dépose un avant projet avec un chiffre de 30786 enrôlés dans le même secteur ou la population n'a pas eu à faire un mouvement en dehors de l'entité" s'interroge les notables Lendu de Djugu 

En rappel, le président de la CENI Denis Kadima a déposé lundi 22 mai dans la soirée, l'avant-projet de loi sur la répartition des sièges auprès du Vice-premier ministre, ministre de l'Intérieur, sécurité Peter Kazadi.

Il s'agit pour la CENI, d'une étape importante du processus électoral qui tourne définitivement la page de la révision du fichier électoral avant d’entamer la phase de réception et traitement des candidatures pour les élections

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Félix Tshisekedi : pas de double rémunération pour les ministres-députés
  • Visite après visite, le président du Mozambique débarque au Rwanda
  • RDC : ce bilan à mi-parcours de la mission de l'informateur Augustin Kabuya


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments