img

Actualités

Politique

Société

Le porte parole de l'Union pour la nation (UNC)  dénonce l'instrumentalisation des personnes citées dans l'affaire de 100 jours du chef de l'État  qui place à la barre Vital Kamerhe.

" Je dénonce le faite qu'il y'ait  de réunions nocturnes qui se tiennent pour donner  des lignes de conduite aux personnes qui sont censées  faire leurs témoignages dans le procès de vital kamerhe qui est prévu aujourd'hui" a dénoncé Gabin Lulendo sur la radio Top Congo fm. 

Toute fois, affirme-t-il, les cadres et militants  du parti de vital Kamerhe sont sereins et convaincus que ce procès est une occasion pour la manifestation de la vérité dans cette affaire de détournement de fonds alloués dans le cadre des  travaux de 100 jours du chef de l'État Félix Tshisekedi.

Signalons que depuis sa détention provisoire à la prison de makala, le partenaire du président de la République vital Kamerhe a déjà  passé près d'un mois et demi en dépit du rejet de ses plusieurs demandes de sa mise en liberté provisoire 

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate