img

Actualités

Politique

A la primature, les agents sont en alertes maximales depuis le jeudi 1er depuis l’annonce de la remise et reprise entre le premier ministre sortant Bruno Tshibala et l’entrant le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba pour ce vendredi. Si cette information venait à être confirmée, ce sera une situation sans précédent.
En effet, la loi prévoit la passation du pouvoir entre le premier ministre sortant et son successeur qu’après la validation du programme du nouveau chef du gouvernement par le parlement.

L’équipe de Bruno Tshibala évoque des pressions politiques, c’est ce qu’a confié Maurice Muyananu, conseiller de patron de la primature sortant tout en insistant sur le respect des dispositions constitutionnelles en la matière « la reprise et reprise ne peut intervenir qu’après l’investiture du programme du nouveau premier ministre. Cette disposition constitutionnelle doit être respectée » a-t-il confié à nos confrères d’actualité.cd
Le sillage du professeur Sylvestre Ilunga Ilukamba ne l’entend pas de cette oreille et estime cette remise et reprise n’a rien d’inconstitutionnelle et n’est pas une première en RDC.

Depuis la nomination de Sylvestre Ilunga au poste de premier ministre au mois de Mai, des voix se sont levées pour dénoncer la prise en charge de deux premiers ministres par le trésor public.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate