img

Actualités

Le Président du Mouvement des Démocrates Congolais Gabriel Mokia Mandembo, candidat président de la république à la présidentielle du 23 décembre n'a pas manqué des mots pour réagir faces aux déclarations des leaders de l'opposition. Gabriel Mokia dénonce les « manœuvres » des certains leaders de l'opposition en excluant d'autres candidats, pourtant selon lui, capables de contribuer à l'unité de l'opposition. « Nous sommes tous candidats à l'élection présidentielle. Comment on peut commencer à supplier X et Y est ce que ça un sens », s'est-il interrogé. Et d'ajouter, « On est candidat devant le peuple, on est pas candidat devant les politiciens ou devant les opposants ». Avec cette manière de conduire les choses, Gabriel Mokia émet des doutes quant à la désignation du candidat unique de l'opposition à l'élection présidentielle. « Ces gens-là comme ils ont la facilité de voyager à l'étranger d'aller voir les Cohen et trouvent les autres comme moins que  rien, surtout à un type comme moi qui a combattu le régime de Laurent Désiré Kabila et de Joseph Kabila jusqu'à aujourd'hui, je pense que ça sera difficile pour eux de trouver un candidat unique », a déclaré le Président du MDC. Gabriel Mokia accuse par ailleurs les leaders de l'opposition à savoir Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Martin Fayulu, Freddy Matungulu, Vital Kamerhe et Adolphe Muzito de jouer le jeu de la Majorité présidentielle. Michael Bakemba

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate