img

Actualités

Sécurité

Aussitôt alertées de la présence des ADF à Kamabou dans le territoire d'Irumu ,les forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) rassurent leur détermination à stopper la menace que représentent ces insurgés.

Selon le porte-parole de l'armée en Ituri, une réponse appropriée est réservée à ces combattants qui veulent trouver refuge dans la province précitée craignant la traque des éléments FARDC au Nord-Kivu.

" S'ils pensent que c'est en Ituri où ils doivent trouver la terre pour commettre leurs exactions, les FARDC vont exercer la même pression qu'au Nord-Kivu. Là où ils sont , si cela est vrai, nous le disons: il est grand temps de rentrer chez eux[…] pasqu'ils n'auront même pas l'espace pour survivre ",indique le lieutenant Jules Ngongo.

Par ailleurs, le porte-parole de l'armée loyaliste dans la région rappelle que la vigilance de la population est un pilier pour une sécurité durable. Ainsi, les habitants doivent fournir les informations sûres à leur unique armée pour mettre fin à l'activisme des forces négatives.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate