Pourparlers de Nairobi : enfin la version de Kinshasa sur ''un prétendu détournement des perdiems'' des participants

Patrick Muyaya, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement congolais ©photo de tiers



Réagissant aux déclarations du facilitateur Uhuru Kenyatta sur un éventuel détournement des fonds alloués aux participants du processus de Nairobi et la rumeur selon laquelle cet argent serait détourné par la délégation congolaise, le porte-parole du gouvernement dément formellement cette information. 

Invité du magazine le "Débat" sur Top Congo FM, Patrick Muyaya précise que les Congolais n'étaient pas impliqués dans le versement des perdiems des participants. 

''Le facilitateur du processus de Nairobi, c'est le président Kenyatta, le secrétariat est assuré par l'EAC. Les Congolais n'ont rien à voir là-dedans. Nous souhaitons même que le président Kenyatta dévoile les noms comme il l'a annoncé. Ce n'est pas un problème lié aux Congolais. C'est un problème logistique lié à la facilitation et au secrétariat technique de l'EAC. Les congolais n'ont rien à voir là-dedans, ce n'est pas eux qui sont impliqués dans le versement des perdiems", tranche Patrick Muyaya.


Au porte-parole du gouvernement congolais d'ajouter, ''dès que le problème sera résolu, (il y aura) signature de l'acte d'engagement. On va justement évoquer leur réinsertion dans la société,  voir comment implémenter de manière rigoureuse le problème de démonstration et réinsertion pour que ceux qui vivaient des armes hier se reconvertissent et abandonnent les armes".


"Il y a déjà une recommandation de l'Assemblée nationale qui a été édictée de manière claire : pas de réinsertion dans l'armée" a-t-il conclu.


Rappelons qu'à la clôture du troisième round des consultations de Nairobi qui s'est tenues dans la capitale kényane, le facilitateur de l’EAC avait décrié le détournement des fonds destinés aux délégués des groupes armés prenant part à ces assises. Cet incident a fait croire à l’opinion que les délégués du gouvernement congolais à ces travaux seraient à la base dudit détournement.

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments