img

Actualités

Internationale

Dans un entretien accordé à France 24 et RFI, le président de la Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, revient sur la pandémie de Covid-19 dans son pays, ainsi que sur l’usage du "remède" de Madagascar, basé sur la pharmacopée traditionnelle.

Le président de la Guinée Bissau Umaro Sissoco est part en France pour un contrôle sanitaire, parce que son pays n’a pas les moyens sanitaire ; « cela fait vingt ans que je viens en France » dit-il avant d’ajouter « qu’il va bâtir un hôpital de référence bientôt en Guinée Bissau. « Ce n’est pas une promesse je vais le faire dans l’immédiat » a-t-il déclaré.

S’exprimant sur la gestion de la covid en guinée bissau, il a fait comprendre « que douze personnes sont mortes, ce sont des gens diabétiques, nous avons su maîtriser la situation »explique le président Bissau guinéen.

Pour la pharmacopée de Madagascar, à l’en croire c’est une question de souveraineté ; ce qui est arrivé à ce pays pourrait se produire aux Etats-Unis. « Je ne remets pas en cause la pharmacopée » soutient le président Bissau Guinéen.

En politique, il est d’avis que les gens l’ont accepté depuis qu’il est élu ; nous les militaires nous sommes des républicains, en Guinée bissau, nous n’avons pas une cour constitutionnelle, lorsqu’il y’a une élection, c’est une commission qui s’en charge pour valider.

Accusé d’avoir utilisé des milices pour intimider les gens, il a répondu qu’il est un démocrate ; c’est assez faux cette information, la Guinée bissau est un pays de droit, la pagaille est terminée, aujourd’hui, c’est moi le patron, je suis le seul qui a une légitimité en Guinée Bissau.

Il a soutenu qu’il est un homme de consensus national. Interpellé sur l’utilisation de la drogue dans son pays, il a dit que son pays n’a pas les moyens. Malgré tout, il a mis en place une stratégie de lutte : « il y’a une fausse publicité pour notre pays » dit-il.

Sur ses relations un peu tendues avec Alpha condé, il martèle que c’est le passé : « je n’ai pas besoin de me réconcilier avec Alpha condé, nous sommes des homologues, il y’a le respect nous sommes des frères » dit-il.

Pour le troisième mandat d’Alpha Condé, il refuse de se prononcer parce qu’il ne veut pas se mêler dans les affaires de ce pays. « Je suis le président de la Guinée Bissau »a-t-il soutenu.

Mapote Gaye Dakar

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate