Pétition contre Thambwe Mwamba: le sénateur GERENGO déplore la clôture "précoce" de la session extraordinaire au sénat


La pétition contre le bureau du sénat n'a pas été validée ce mardi comme prévu. Alexis Thambwe Mwamba, président du bureau du Sénat a présidé la session extraordinaire de ce jour et l'a également clôturée. C'est ce que confirme le sénateur Valentin Kerengo.

" Il a refusé de nous accorder la motion pour rappeler au monde qu'il existe une pétition contre lui. Il a décidé de continuer jusqu'au boutt en clôturant cette session d'aujourd'hui. Etant donné que la clôture de cette session extraordinaire est irrégulière, nous allons conformément à l'article 28 de notre règlement d'ordre intérieur, demander au secrétaire générale de convoquer une nouvelle plénière pour continuer conformément à la loi. Nous reprochons au bureau Thambwe Mwamba l'incompétence et des fautes très lourdes dans la gestion des hommes et des fonds publics", a-t-il souligné.

Rappelons que le président du Sénat a affirmé à la presse ce mardi "qu'il existe une démocratie dans le pays, il n’y a pas de poste à vie".
"On a un mandat et si ceux qui nous ont donné le mandat decident de le retirer je partirai. J’ai mandat et le jour où il prend fin je pars . Ce n’est pas la fin du monde", a-t-il conclu.

Bénédicte Matondo


Post Tags


leave a reply

Comments