img

Actualités

Politique

Alors que se retrouvant en confinement à Lubumbashi, le député nationl Lumbu Ngoy Yanick promet de traduire à la justice Jean Jacques Mamba, initiateur de la pétition contre le premier vice-président de l'assemblée nationale et président intérimaire de l'UDPS pour faux et usage de faux.

Selon une lettre de cet élu de Lubumbashi, du mardi 19 mai 2020 adressée à la Présidente de l'AN, Jeannine Mabunda, Lumbu Ngoy s'indigne de voir son nom mal écrit et une signature trafiquée parmi les petionnaires alors qu'il n'ait été consulté quant à ce. Un acte qu'il juge immoral et qui ne constitue ni plus ni moins qu'un manque de respect à son endroit.

"C'est ainsi que, tout en me réservant le droit de poursuivre devant les instances compétentes pour faux en écriture, je vous certifie madame n'avoir pas engagé ma personne dans cette pétition" écrit Lumbu Ngoy l'élu du peuple dans sa lettre du mardi 19 mai 2020.

Il sied de rappeler que, Jean Jacques Mamba avait initié une pétition pour la destitution du vice-président de l'Assemblée nationale J Marc Kabund laquelle a été déposé avec 62 sur 50 signatures possibles.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate