Perquisition chez Katumbi: «c'est un acte de représailles politiques», déplore son entourage

Moïse Katumbi Chapwe, président d'Ensemble pour la République


Les services de renseignements militaires ont fait ce jeudi 8 juin 2023 une perquisition dans les résidences du président de l'Ensemble Moïse Katumbi et de son conseiller spécial, Salomon Kalonda Della, à Kinshasa tout comme à Lubumbashi. Pour son entourage, ces actes sont interprétés comme des représentations politiques depuis le départ de Katumbi de l'Union sacrée pour la nation.

« À la résidence de Moise Katumbi à Kinshasa, en son absence, ils ont effectué une perquisition sans même ses avocats. Ils ont pris une voisine comme témoin. La perquisition à la résidence est terminée, rien n'a été trouvé. Ils supposent également que la voisine signe le document de la perquisition mais elle a insisté pour qu'ils laissent une copie du document de la perquisition, ils ont refusé de le faire. Donc la voisine n'a rien signé », a indiqué Michael Tshibangu, conseiller du président de TP Mazembe.

Pour sa part, le coordonnateur d'Ensemble à Kinshasa déclare lui dans une vidéo avoir pris part à la perquisition, précise-t-il rien d'objet compromettant n'a été trouvé sur les lieux.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : les rapports de l'IGF sur la corruption attendus sur la table de Constant Mutamba dans 72h
  • RDC/Salaires des députés nationaux : une coalition d'ONGs conteste les déclarations de Vital Kamerhe
  • Goma : plusieurs quartiers privés de l'eau potable

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments