Nord-Kivu/M23 : cette étrange demande des mouvements citoyens à Félix Tshisekedi

Photos d'illustration


Face à la crise économique de plus en plus grandiose et à une situation sécuritaire préoccupante, les organisations de la société civile, mouvements citoyens et groupes de pression du Nord-Kivu formulent une demande au président Félix Tshisekedi. 

Dans leur communiqué de presse rendu public ce vendredi 01 mars 2024 à Goma, ces organisations de la société civile, mouvements citoyens et groupes de pression, demandent à Félix Tshisekedi ainsi qu'au gouvernement de la République de déclarer la province du Nord-Kivu sinistrée et exonérée de taxes et impôts. 

"Nous exigeons au président de la République et au gouvernement central, eu égard à la crise économique et à la situation sécuritaire qui prévaut au Nord-Kivu, de déclarer la province sinistrée, exonérée de certaines taxes et impôts surtout en ce qui concerne les produits "Les vivriers d'importation et ceux venus des zones occupées par les rebelles du M23 ainsi que les produits pétroliers", ont plaidé ces organisations dans ce communiqué lu par Moïse Hangi de la LUCHA.

À rappeler que la province du Nord-Kivu est le théâtre des affrontements depuis plusieurs mois entre les FARDC et les rebelles du M23 soutenus par l'armée rwandaise.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : un militant de la LUCHA radié après son adhésion au M23
  • Maniema : "le commissariat provincial de la police n'a pas des latrines" (Témoignage d'un ex détenu)
  • Maniema : libération de 4 militants de la LUCHA arrêtés à Kindu


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments