img

Actualités

Sécurité

Au cours d’une réunion administrative ce samedi 5 mars 2022 à l’intention des cadres et agents, le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant-général, Constant Ndima Kongba, a dressé ''un bilan globalement positif et progressif'' de la situation sécuritaire et socio-économique dans sa juridiction à neuf mois de l’instauration de l’état de siège.

Sur le plan sécuritaire, le Chef de l’Exécutif provincial a noté des avancées progressives de la situation. Et ce, en faisant allusion aux actions entreprises au Nord comme au Sud de la province pour mettre hors d’état de nuire les groupes armés qui sont à la base de l’insécurité dans la province.

Par ailleurs, le gouverneur militaire a noté des progrès réalisés dans les deux zones opérationnelles, entre autres : les opérations Sokola 1 et 2 lesquelles opérations ont pris, à partir du 30 novembre 2021, une nouvelle allure avec la mutualisation des forces entre les Fardc et l’Updf.

En outre, l'autorité provinciale a fustigé le comportement de ceux-là qui passent leur temps à critiquer négativement l’état de siège. Ainsi, le Gouverneur militaire a appelé tous les Congolais à la collaboration avec les FARDC engagées dans la traque des groupes armés.

''Les Congolais n’ont que leur pays comme patrimoine commun à défendre'', a-t-il indiqué.

Enfin, le chef de l'exécutif provincial a placé sur les projets de développement, en assurant ses administrés de la poursuite des projets de développement en dépit de l’état de siège. Il a à cet effet, évoqué la réhabilitation des routes d’intérêt provincial ainsi que le souci majeur d’améliorer tant soit peu des conditions de travail du personnel actif affecté au sein de l’administration provinciale ainsi que dans les services connexes au gouvernorat de province ; et la réouverture de la route Sake-Masisi-Walikale, la réhabilitation des tronçons routiers Beni-Mangina, Mbau-Kamango, Eringeti-Kainama ainsi que de nombreuses interventions au niveau de la voirie urbaine dans les villes de Goma, Beni et Butembo.

Prince BAGHENI, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate