img

Société

Sécurité

Politique

Actualités

Des éléments RDF-M23 capturent un civil près de Bunagana. Ph de tiers

Les rebelles du M23 et leurs alliés du Rwanda ont commis un "Génocide" à la population vers l'Est du territoire de Rutshuru précisément à Bikenge et Ruvumu la journée du mardi 21 juin 2022.

Selon Mbusa Mukanda aimé un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com, la population de la localité de Bikenke dans le groupement de  Kisigari a évacué en masse. Et ce, par ce que depuis 2h du matin de ce mardi l'ennemi était en train de tuer les paisibles population  avec ''Kafuni'' c'est-à-dire le derrière de la houe.

Par ailleurs, cet activiste de la société civile cite quelques noms de civils qui figurent sur la liste de ceux là qui ont été tués par "l'ennemi", entre autres : Munyamahane-Make, Habi- Butusi,  Sikubwabo - Mahame,. Constantine - Tuyishime,. Gakara - Bagaya,. Basiri - Mugabukize,. Leta - Mugabukize et 9 autres personnes dont leurs noms ne sont pas encore connus.

En outre, Mbusa Mukanda aimé a condamné cet acte ignoble et a demandé à la CIRGL de mener des enquêtes appropriées pour que les coupables soient transférés devant la cour pénal international pour crime de guerre et génocide contre la population civile.

Enfin, il dit prendre en témoin la Monusco basée à Shangi qui a quitté ce milieu, 24 heures avant le drame.

''Une vingtaine de personnes ont été tuées dans ces actes de génocide et d'autres fusillées par des coups des balles réels et éclats des bombes et Rockets lancés par les terroristes'', précise la même source

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate