Nord-Kivu : Un présumé bandit maîtrisé par un militaire FARDC à Nyiragongo


Un présumé Bandit a été tué par un militaire FARDC la nuit du lundi 15 février 2021 à Mudja, en territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

Selon Mambo Kawaya président de la société civile, forces vives de Nyiragongo qui livre cette information à Election-net.com, ce présumé bandit était armé et a voulu ravir une arme au militaire, et ce, grâce à la souplesse de ce vaillant militaire qu'il a anticipé l'événement en mettant fin à la vie de ce hors la loi.

Il sied de noter que le corps de ce présumé bandit est déjà à la morgue de l'hôpital provincial du Nord-Kivu et son arme est déjà prise par les services de sécurité.

Prince Bagheni, à Goma


Post Tags


leave a reply

Comments