img

Top News

Société

Sécurité

Politique

Actualités

Illustration

Le nommé BIZIMANA SEBARE a été tué par balles et 4 autres civils blessés par un élément de la police nationale congolaise au cours d'une manifestation à Rutshuru au Nord-Kivu ce jeudi 22 septembre 2022.

Jean-Claude Mbambaze président de la société civile forces vives de Rutshuru indique que c'est cette manifestation a été organisée par cette structure citoyenne. Et ce, pour réclamer le retour de la paix dans les Zones occupées par les rebelles RDF-M23 et alliés.

Il a par ailleurs condamné la barbarie de la police ayant fait usage disproportionné de la force lors de cette manifestation, tout en indiquant qu'un sit-in illimité est organisé au bureau de l'administrateur du territoire, cela sera suivi de l'appel à la désobéissance fiscale et à la suspension des activités scolaires.

Et dans l'objectif de contraindre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à lancer les offensives sérieuses pour récupération des villages occupés par le M23 et ses alliés.

''En dépit de la répression sanglante pour la première journée du sit-in, des actions non violentes vont continuer comme décider jusqu'à l'objectif final. Le sit-in, le non payement des taxes et impôts et la suspension des activités scolaires se poursuivent sans relâche jusqu'à l'aboutissement du retour des déplacés'', a-t-il déclaré.

Enfin, il a dénoncé le comportement des éléments de l'ordre pour leur répression sanglante, tout en précisant que ce crime odieux ne restera impuni.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate