img

Actualités

Société

Le député provincial, Emmanuel Kabuyaya appelle le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, de supprimer certaines dates dites "fériées" en République Démocratique du Congo. Ce, pour ne pas embrouiller le calendrier des jours ouvrables et cesser d'individualiser la commémoration de tous ces personnages.

Au cours d'une interview accordée à Election-net.com, ce lundi 11 janvier 2021 à Goma, Emmanuel Kabuyaya, élu de Lubero au Nord-Kivu a qualifié d'inutiles certaines dates dites fériées. Et ce parce qu'elles sont collées au nom des individus, et pourtant ils ne sont pas les seuls à bien travailler pour la République

''Comme pour le 16 janvier, où le pays se rappelle la mort de Mzee Kabila, il y a aussi la date à laquelle Mobutu est mort, pourquoi ne pas célébrer celle-ci?'' s'est-il interrogé à Election-net.com

Cependant, il a proposé que tous les martyrs soient célébrés le 4 janvier, et comme Lumumba fait l'unanimité au Congo, que l'on continue à célébrer la date de sa mort le 17 janvier.

Enfin, il a souligné que ce n'est pas seulement ceux là qui ont des dates dites fériées qui ont travaillé pour le pays, ''il y en a d'autres'', explique-t-il, qui ont fait beaucoup de choses pour le pays et leurs dates de décès n'ont jamais été célébrées, ''ou soit qu'ils fassent une seule date commune pour tous les présidents décédés''

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate