img

Actualités

Sécurité

Le colonel Job Alissa Alain, responsable de la police nationale congolaise (PNC) en ville de Goma, a échappé à une attaque des personnes armées non autrement identifiées, la nuit du dimanche à ce lundi 25 janvier 2021, au quartier Murara, dans la commune de Karisimbi.

Les informations parvenues à Election-net.com renseignent que c'était aux environs de 23 heures que cet officier de la police a été arrêté à bord de sa jeep par trois personnes armées qui étaient sur une moto.

Et après un échange de cou des points, le colonel Job Alissa Alain est parvenu à arracher le chargeur de l'arme que possédait un des bandits.

''[…] les bandits m'ont arrêté et je me suis arrêté pensant que c'était les motards qui voulaient me fournir certaines informations, j'ai réussi à arracher le chargeur de l'arme de l'un des bandits avant que les autres ne prennent le large'', a indiqué ce responsable de la police à Goma.

Et d'ajouter ''malheureusement j'ai perdu la clef de contact de ma voiture, ça été récupéré par ces bandits, et même mon téléphone portable a été perdu lors de cette bataille'' a-t-il chuté.

En rappel, cet officier échappe à une attaque rebelle à un moment où la ville de Goma, fait fasse à une insécurité grandissante. La quasi-totalité des quartiers dans les deux communes que forment la capitale du Nord-Kivu sont secoués par cette insécurité grandissante caractérisée par les assassinats, le kidnapping, le cambriolage…

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate