img

Actualités

Société

La commission des députés provinciaux qui facilitent les démarches pour une issue pacifique du conflit foncier dans le village Turunga en territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu était en réunion ce jeudi 16 juillet 2020, à Goma.

Il a été question d'écouter la troisième partie, celle de Jems qui est parmi les vendeurs de ces parcelles de Turunga, étant le nœud du problème. Le député provincial Jean-Paul Lumbulumbu a, à l'issu de cette réunion signifié à l'opinion que les entretiens annoncent déjà une fin du conflit de Turunga et cela parce que toutes les trois parties en discorde sont d'accord à faire de concession.

« C'était pour nous l'objectif de ce pré-dialogue, on voulait attacher de chacune des parties séparément des concessions qui vont nous permettre de planifier le dialogue proprement dit'', a t-il indiqué.

Cependant, le vice président de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu a précisé qu'avant que la phase finale du dialogue ne soit entamée, le comité de facilitation a estimé qu'il était nécessaire qu'une descente soit effectuée à Turunga. Et, ce pour constater et voir les limites et maisons déjà construites sur ce terrain.

« ...la semaine prochaine ça sera la descente et après nous allons comment convoquer le dialogue proprement dit, petit à petit nous allons vers la fin du conflit de Turunga », a t-il chuté.

En rappel, le conflit foncier de Turunga, dans le Nyiragongo, concerne plus de 150 familles qui vivent dans une concession réclamée par plus ''de trois propriétaires''.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate