img

Actualités

Sécurité

Propos du gouverneur de la province du Nord-Kivu au sortir de la grande rencontre tenue à huis clos entre les membres du comité provincial de sécurité et les députés provinciaux ce jeudi 14 novembre à Goma.Carly Nzanzu Kasivita a déclaré à la presse, que les attaques répétitives au lendemain du lancement des opérations de traque des rebelles ADF à Beni, ne sont que la diversion de ces derniers. Ils veulent que la population de cette partie de la province se désolidarise avec les FARDC.

« Vous comprenez que nous sommes dans une guerre contre les terroristes. Ils cherchent à désengager la population qui soutient aujourd’hui avec beaucoup d’efforts l’armée congolaise. Ces rebelles cherchent à créer un peu de la terreur pour que la confiance que l’armée à au niveau de Beni et même du Nord-Kivu puisse être effritée par ses attaques. L’armée est en train de s’organiser pour n’est plus donner l’occasion à l’ADF de tuer la population », a-t-il dit.
Au cours de la même rencontre d’autres questions ont été aussi passées au peigne fin par les parties prenantes. Les deux parties se sont réjouies de la bonne collaboration.

Il sied se signaler que depuis le lancement des opérations militaires contre l’ADF, l’armée loyaliste a déjà récupéré plusieurs de leurs bastions en territoire de Beni et environ 25 de ses hommes tués, selon une source militaire. Quelques éléments FARDC sont aussi déjà tombés sur le champ d’honneur.

Dalmond Ndungo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate