img

Actualités

Sécurité

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo contrôlent Pinga et ses environs dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu, c'est ce qu’a dit le porte-parole de l'armée au Nord-Kivu, Major Guillaume Djike, le mardi 21 juillet 2020.

Selon lui, les forces loyalistes sont en train de s'interposer entre les factions du NDC-RENOVÉ qui s'affrontent depuis plusieurs jours dans cette partie de la province avec objectif d'épargner la population des dégâts collatéraux des affrontements entre ces deux milices.

Cependant, il a appelé la population à faire confiance à son armée qui reste déterminée pour la sécuriser et traquer ceux là qui détiennent illégalement les armes.

«… je pense qu’il est temps pour eux de déposer les armes, la fois dernière, nous avons pris acte de déclaration qu’ils ont mis sur la place publique disant qu’ils étaient prêts à se rendre aux FARDC, à l’heure qu’il est, le message que nous pouvons leur adresser c’est que l’armée loyaliste veut un autre signale fort, et ce signale de les voir se rendre le plutôt possible », a-t-il indiqué

A lire aussi: http://www.election-net.com/nord-kivu-le-chef-rebelle-guidon-shimiray-controle-a-nouveau-la-cite-de-pinga-dans-le-walikale/

Enfin, Major Guillaume Djike a demandé à la population de regarder dans la même direction que son armée et cela pour qu’elle continue à garder le dessus sur toutes les forces négatives.

«Nous avons tous les moyens nécessaires dans cette zone, et nous allons nous interposer entre les deux groupes, et allons continuer à les traquer sans distinction aucune », a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate