img

Actualités

Société

Les agents de  la Commission Nationale de Prévention Routière(CNPR) rejettent la décision du gouverneur du Nord-Kivu, suspendant leur directeur provincial, Bienfait Manegabe.

Dans une déclaration rendue publique vendredi à Goma, ces agents fustigent   la démarche de Carly Nzanzu Kasivita d'initier une mission de contrôle au sein du CNPR en violation  de l’article 28 de la loi [08/012 du 31 juillet 2008] portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration de province qui indique que seul, le ministre national de transport est compétent d’enquêter sur les actes posés  en province du Nord-Kivu par le responsable du CNPR. Selon Ludgine Zihalirwa, porte-parole des protestataires et chargé de communication de cette structure du ministère de transport , le directeur suspendu a saisi son autorité de tutelle [le ministre national de transport] pour lui transmettre les ordres de mission pour l'audit voulu par le gouverneur. Cependant, celui-ci a été rappelé que cette  question ne lui révèle pas de ses compétences mais plutôt du ministre national de transport ,conformément à la disposition légale qui crée l’organisation et fonctionnement de la CNPR.

A lire aussi: Nord-Kivu: le Directeur Provincial de la CNPR suspendu

Patrick Félix  Abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate