img

Société

Sécurité

Actualités

Photo d'illustration

Se prononçant sur les affrontements entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo et les rebelles RDF-M23 à Rutshuru au Nord-Kivu, le député national Tembos Yotama s'insurge et appelle l'armée congolaise à récupérer les entités contrôlées par l'ennemi.

Cet élu de Butembo au Nord-Kivu déplore la tuerie de civils par bombardements des rebelles RDF-M23 dans les groupements de Jomba et Kisigari dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.  

Tout en rappelant que, ces deux groupements ont été le théâtre de violents combats entre les FARDC et les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

Par ailleurs, l'élu de Butembo fustige la poursuite des hostilités dans la région, en dépit de l'appel des chefs d'États membres de l'EAC, celui de la cessation immédiate des hostilités dans la partie Orientale de la République démocratique du Congo.

En outre, Tembos Yotama salue la bravoure des militaires congolais qui sont intervenus pour repousser l'ennemi dans les villages Bikenge, Shani, Bukima et Ruvumu. Néanmoins, il invite l'armée régulière à tout mettre en pratique pour récupérer quelques entités qui seraient sous le contrôle partiel de ces assaillants. 

Enfin, il a appelé toutes les couches de la population du Nord-Kivu de continuer à soutenir les Forces armées de la République Démocratique du Congo FARDC qui se battent nuit et jour contre les rebelles RDF-M23 dans cette partie du territoire national. 

Tout en demandant au gouvernement congolais de mettre à la disposition de l'armée, tous les moyens nécessaires pour en finir une fois pour tout et au chef de l'État, commandant suprême de purger l'armée et procéder à la desinfiltration systématique des services de sécurité.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate