Nord-Kivu : impuissant face aux FARDC, le M23 bombarde des civils à Kanyabayonga

Photos d'illustration


 Après que leur tentative de contrôle de la cité de Kanyabayonga ait été vouée à l'échec, les rebelles du M23 soutenus par l'armée rwandaise bombardant des civils. 

Le dernier bombardement du M23 sur les civils à Kanyabayonga du lundi 10 juin dernier, a fait deux blessés graves parmi les civils. Il s'agit de deux filles âgées de 12 et 13 ans. 

Des sources locales rapportent qu'au moins deux obus sont tombés dans le quartier de Mughola le lundi 10 juin. Ces deux filles blessées ont été admises dans une structure sanitaire locale.

Depuis une semaine, au moins dix bombes lancées par les rebelles du M23 sont tombées à Kanyabayonga, où l'armée et les rebelles se battent depuis dix jours pour le contrôle de cette commune stratégique du territoire de Lubero, toujours aux mains des FARDC.

Déjà un enfant avait été tué, un autre grièvement blessé par les éclats des bombes larguées, mardi 4 mai, à Kanyabayonga et à Muhola par les rebelles du M23. Ces rebelles larguent « intentionnellement des bombes en visant la population civile ».

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Lomami : le nouveau gouverneur notifié
  • RDC : gouvernement Suminwa, salaire des députés nationaux, l'Envol de Delly Sessanga creve l'abcès
  • RDC : Félix Tshisekedi de retour au pays par Lubumbashi, voici ce qu'il compte faire


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments