img

Actualités

Sécurité

Des nouveaux cas de justice populaire ont été enregistrés en territoire de Beni au Nord-Kivu, précisément au village Mighende.

Tout d'abord, la nuit du lundi à ce mardi 2 février 2021, une femme présumée ADF a été intercepté par la population. Le président de la société civile soutient que celle-ci tentait de s'expliquer mais en vain devant une foule en colère.

"La dite femme n'était pas connue dans la région. Les esprits de la population se sont surchauffés en la tabassant copieusement au point qu'elle a tiré sa révérence", indiqué Paul Kiserume .

Un peu plus loin du lieu du premier drame, ce mardi 2 février 2021, un homme a été assimilé aux rebelles ADF. Alors qu'il voulait s'en fuir, il a été arrêté par la population qui l'a achevé sans procès.

Pour mémoire, les cas de justice populaire ont fait plusieurs victimes dans la région de Beni. Selon le commandant des opérations Sokola 1, le Général Peter Cirimwami, au moins 10 militaires FARDC avaient été tués dans différentes circonstances. Il avait ainsi appelé les gens à ne pas se rendre justice afin d'épargner les Innocents.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate