img

Actualités

Dans l'objectif d'évaluer le disfonctionnement au sein de la commission nationale de prévention routière, (CNPR), le président national de ce service Jean Rémy Nganga Mazima est arrivé à Goma au Nord-Kivu ce vendredi 29 janvier 2021, avec certains membres de son cabinet.

Devant la presse, celui-ci a indiqué qu'après un long moment de disfonctionnement à la CNPR au Nord-Kivu, il était important de venir évaluer tout ce qui se fait sur place, ''[…], nous sommes à Goma pour évaluer, parce qu'on avait laissé un intérimaire et il vient d'être confirmé par le ministre de transport et voirie de communication, qui nous a mandaté de venir évaluer cette période de turbulences que la CNPR Nord-Kivu a connu'', a-t-il indiqué.

Cependant, il s'est montré optimiste affirmant que grâce à sa venue au Nord-Kivu qui est une quatrième fois, la CNPR pourrait connaitre une stabilité, la paix et la tranquillité. Comme c'est le cas dans les autres provinces en république démocratique du Congo.

''[…], c'est un appel que je lance vis-à-vis de tous les cadres et agents de la CNPR au Nord-Kivu, qu'ils évitent le tiraillement, des accrochages inutiles afin que les services puissent avancer'', a-t-il indiqué

En outre, il a indiqué que toutes les turbulences au sein de la CNPR au Nord-Kivu sont due à des accusations gratuites, la megetion, le détournement, et la rébellion.

D'où son appel à tous les agents et cadres de travailler en collaboration, pour que soit booster l'avenir de la CNPR au Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate