img

Actualités

Santé

Le prix d'un kilogramme de viande est revu à la hausse dans la cité frontalière de Kasindi en territoire de Beni (au Nord-Kivu). Le service de l'économie dans cette partie soutient que cette situation est due au manque des bêtes destinées à l'abattage suite au Coronavirus. La viande du caprin est passée de 6000 FC à 10 000Fc le kilogramme tandis que pour la viande du boeuf le prix à doubler.

"La carence est due à la non importation des bêtes. Nos bêtes qui ont été à la destination de la RDC ont été bloquées à partir de Bwera(en Ouganda)", indique Kambale Muhasa, chef du service de l'économie à Kasindi.

Il sied de noter que la hausse des articles commerciaux sur marché est sans pareil dans plusieurs entités du territoire de Beni. La pandémie du Coronavirus demeure la cause principale de cette flambée.

Dieubon Mughenze depuis Beni

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate