img

Actualités

Santé

Répondant aux questions de Journalistes dans une conférence organisée à Goma ce mercredi 15 juillet 2020, le ministre de la santé est revenu sur la flambée de cas positifs de la Covid 19 au Nord-Kivu. Dr Kakule Kanyere Moise a souligné que cette flambée est due à la combinaison de plusieurs faits.

Le patron de la santé au Nord-Kivu, a souligné que le port de masque reste une mesure idéale qui met plus d’une personne à l’abri de la contamination d’où son appel à toutes les couches de la population à s’approprier les gestes barrière dans toute leur globalité.

«On se bat contre un ennemi invisible, très dangereux et cause beaucoup de dégâts, tout ce que nous voyons sur les medias doit amener à prendre les choses au sérieux », a-t-il indiqué, avant de poursuivre que cette flambée des cas positifs en province, coïncide avec les décès parmi les cas confirmés, ce qui devait susciter plus d’engager communautaire, a-t-il souligné.

Et, pour riposter contre cette montée de cas, le patron de la santé en province a estimé qu’en dépit de dispositions prises dans les formations sanitaires, l’observance des gestes barrières reste le moyen efficace pouvant mettre la population à l’abri de la contamination.

«Nous devons nous sensibiliser mutuellement et amener les nôtres à comprendre que la maladie est là, et elle décime des vies. Visiblement, les gens voulaient assister à des décès pour comprendre que la maladie est là, maintenant que nous sommes à 25 décès, je ne sais pas ce qu’ils veulent encore de plus pour qu’ils comprennent que la maladie est là » a-t-il indiqué

Enfin, il a noté que toutes les personnes qui résistent lors de toutes les sensibilisations constituent un danger dans la communauté ce qui facilite pas que les cas suspects ne soient pas dénoncés et orientés vers les équipes de riposte contre la Covid 19.

En rappel, le cumul des cas en province est de 202 dont 65 guéris, 25 décès, 4 cas rapatriés dans leurs pays respectifs et 108 patients sont suivis dans les différents centres de traitement à savoir; 4 dans la Zone de santé de Walikale, 8 à Nyiragongo, 52 dans la zone de santé de Karisimbi, 43 dans la zone de Goma et 1 dans la zone de santé de Beni.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate