img

Actualités

Société

Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, le Ministre provincial de la justice au Nord-Kivu a rassuré l’opinion ce mardi 21 juillet 2020 que l'opération du désengorgement de la prison centrale de Munzenze a déjà débuté. Dans un premier temps, ce sont les prisonniers qui répondent au critérium de sélection pourront bénéficier de cette mesure exceptionnelle.

« Sur cet aspect du désengorgement, on avait reçu des instructions venues de Kinshasa, on a déjà un certain nombre des gens qui étaient dans le critérium. Et nous continuons avec le travail, et tout s’inscrit dans la logique de voir comment contourner le problème de la surpopulation dans cette maison carcérale », a dit le Ministre Me. Robert Lufungula

Par la suite, il a noté que ce processus du désengorgement évolue à pas de tortue suite à un faible effectif des magistrats qui n’arrivent pas à contenir tous les dossiers.

«Il y a des personnes qui nous tiennent pour ce qui concerne la question alimentaire, et entant que gouvernement nous savons que notre tâche ne peut pas être jouée par une autre personne, si ce n’était pas la situation de la pandémie, on serait déjà quelque part dans ce processus », a-t-il chuté.

En rappel, il y a peu, 8 cas positifs de la Covid-19 étaient notifiés dans la prison Centrale Munzenze. Situation qui avait mis en alerte le gouvernement provincial et cela suite à une surpopulation dans cette maison carcérale qui ferait que la contamination soit inévitable.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate