img

Actualités

Sécurité

Munguiko Amani; Habimana Amani; Sadiki Éric; Birigino Bitabaza et Kitenge Alliance (Déserteur), ce sont les 5 présumés criminels qui ont été appréhendés ce vendredi 15 janvier 2021 par l'armée avec 6 armes AK 47 dans le Rubaya en territoire de Masisi.

Selon Lwambo MUPFUNI président du conseil territorial de la jeunesse de Masisi, ces présumés criminels précités ont été arrêtés dans une habitation de la nommée Wamwanya Wimana Alliance, qui est également habitante de Masisi.

Ainsi, il salue le travail abattu par les FARDC, qui selon lui, ont produit un meilleur résultat en mettant la main sur ces bandits qui ont toujours inquiété la paisible population

''[…]cette situation s'observe après plusieurs cas des tueries et violations graves de droits humains et cela souvent assimilé au conflit minier entre SMB et COPERAMA malheureusement sous l'oeil impuissant de l'autorité de l'État'', a-t-il fait savoir.

En outre, le CTJ Masisi a profité de cette occasion pour lancer un appel aux jeunes de ce territoire de rester vigilants, en se désolidarisant de toute forme de manipulation des personnes qui seraient impliquées dans cette insécurité.

Enfin, il a été demandé aux autorités de lancer les opérations contre toutes forces négatives qui insécurisent les populations et de trouver une solution durable sur le conflit minier SMB et COPERAMA. Et ce, pour permettre le retour de la paix dans le territoire de Masisi longtemps secoué par l'activisme des groupes rebelles.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate