img

Actualités

Politique

Sécurité

Au moins 5 moteurs hors-bord appartenant aux pecheurs armateurs de Kisaka ont été confisqués au lac Édouard depuis le 25 février 2021, par les Maï-maï basés à Kyanika, dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Me Sylvain Kambale Mwira, coordonnateur de la mission pour la protection de l'environnement et les droits humains, qui livre cette information à election-net.com ce dimanche 28 février 2021, souligne qu'il y a eu également l'arrestation de 2 pêcheurs de Kisaka par ces même Maï-Maï actifs dans cette partie du Nord-Kivu.

''Il s'agit de Mumbere Vikotoro Jackson âgé de 30 ans et Kakule Limbani âgé de 28 ans, et sont toujours détenus à Kyanika'', a-t-il indiqué à election-net.com

Enfin, ce pratiquant du droit a indiqué que ces Maï-maï exigent une rançon de 160.000 FC par personne pour leur libération.

En rappel, Kisaka est un village lacustre, situé en territoire de Lubero, chefferie des Baswagha, groupement Luongo, localité Kaghuli-lac dans la province du Nord-Kivu.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate