img

Actualités

Pour Lutter contre la rage canine à Mwene-Ditu, le maire de la ville appel les éleveurs des chiens de faire recenser et identifier leurs animaux auprès de l'inspection urbaine de l'agriculture pour une vaccination obligatoire.

Selon un communiqué de presse du vendredi 8 mai 2020 dont election-net a pu consulter "un délai de 7 jours est accordé aux éleveurs pour se conformer et les chiens doivent être gardés dans les enclos" peut-on lire dans ce communiqué.

D'après l'autorité Urbaine, dépassé le délai accordé, tout chien en divagation qu'il soit vacciné ou pas, sera abattu sans indemnité et que le récalcitrant subira la rigueur de la loi.

Pour ce faire, l'inspecteur urbain de l'agriculture pêche et élevage, les bourgmestres des communes, la PNC sont chargés chacun en ce qui le concerne pour faire appliquer sans faille cette mesure.

En rappel, un jeune garçon de 14ans est mort mercredi 6 mai 2020 à Mwene-Ditu de suite d'une rage canine.

Jean Paul Tshimanga

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate