img

Actualités

Sécurité

La situation sécuritaire est sous contrôle dans le territoire de Mitwaba, (situé à 450 km de la ville de Lubumbashi, province du Haut-Katanga), qui a été investi par des éléments maï-maï Bakata Katanga depuis samedi 29 janvier 2022.

Après la réunion élargie du conseil territorial de sécurité , le commandement brigade URR basé à Mitwaba fort du renfort dépêché par la haute hiérarchie vient de procéder au désarmement des éléments maï-maï Bakata Katanga qui étaient cantonnés à l'école catholique Mulumbwe dans la cité Mission de Mitwaba, rapporte Jeff Mbiya de la société civile

Cette opération intervient 24 heures après l'entrée pacifique des miliciens maimai Bakata Katanga membres de MIRA avec leur correspondance signée par leur leader, Gédéon kyungu mutanga en cavale depuis sa dernière fuite en mars 2020 de Lubumbashi. Ce dernier a invité les autorités locales à cautionner l'indépendance de la province du Katanga.

Un Responsable de MIRA serait en route vers la cité de Mitwaba pour déclencher les négociations avec l'armée congolaise, selon les sources concordantes.

Signalons que la situation est calme malgré la psychose au sein de la population.

"l'armée vient de quadriller quatre coins du centre administratif de Mitwaba de la cité Makanda, mission jusqu'à Kananda vers le pont kalume Ngongo, sur la route Manono", précise encore Jeff Mbiya.

Pour mémoire, le territoire de Mitwaba a longtemps souffert des affres de l'activisme du mouvement maï maï Bakata-Katanga de Gédéon Kyungu Mutanga.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate