img

Actualités

Sécurité

Dans une déclaration du Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO) en sigle, parvenue à Election-net.com le lundi 11 janvier 2021, cette organisation a réagi à rapport à l'attaque rebelle ayant coûté la vie à 6 éco-gardes en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu.

À en croire les informations parvenues à cette organisation, des miliciens qui seraient identifiés comme étant des Maï-Maï ont pris d'assaut la localité, surprenant dans leur patrouille les eco-gardes de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), en pleine surveillance, le matin du dimanche 10 janvier 2021 dans le parc des Virunga.

Ainsi, le CEPADHO condamne avec les termes les plus forts cette barbarie contre des patriotes engagés pour la protection de la faune et de la flore. Et, exige que les auteurs matériels et intellectuels de ce crime soient recherchés et appréhendés afin qu'ils répondent tôt ou tard de leurs actes.

Par cette occasion, cette Structure exprime sa compassion et sa solidarité avec l'ICCN dans cette dure épreuve. ''Le CEPADHO croît que la bravoure des illustres disparus mérite d'être honorée par toute la République''

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate