Massacres dans l'Est : Denis Mukwege appelle à la restauration de l'autorité de l'état

Photo d'illustration


Des réactions fussent de partout après les attaques de civils par les Forces démocratiques alliées (ADF) dans les territoires de Béni et de Lubéro dans la Province du Nord Kivu en République démocratique du Congo (RDC).

Ces attaques qui ont coûté la vie à 150 personnes depuis le début du mois de juin, dont au moins 42 dans une nouvelle attaque, jeudi 13 juin 2024, sont plus condamné par les différentes personnes chaque catégorie tant nationale qu'internationale.

Après que l'UE ait dans document du lundi 17 juin condamné fermement les massacres à répétition ciblant la population dans les territoires de Beni et Lubero par les terroristes des ADF, le Dr Denis Mukwege appelle quant à lui la restauration de l'autorité de l'Etat.

"Nous condamnons fermement les massacres à répétition ciblant la population dans les territoires de Beni et Lubero par les terroristes des ADF et qui ont coûté la vie à plus de 150 personnes depuis juin", a-t-il d'abord écrit sur son compte X consulté par election-net.com de mardi 18 juin.

Et de poursuivre : 

"La restauration de l'autorité de l'Etat est impérative afin d'éliminer les capacités de nuisance de tous les groupes armés et protéger les civils."

Mukwege s'interroge pour savoir qu'attendent les responsables de l'Etat pour agir .

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Combats FARDC-M23 au Nord-Kivu : le général Jacques Ychaligonza serein
  • RDC/Dossier IGF-Gécamines : un consortium d'ONGs de lutte contre la corruption se prononce
  • Le syndrome du pénis captif, un accident qui arrive plus souvent qu'on ne le pense


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments