img

Actualités

Les manifestants sont determinés à atteindre le Palais du peuple. Ce, malgré la dispersion de la marche par la police qui a usé du gaz lacrymogènes vers 13h40, heure de Kinshasa.

Jean-Pierre Bemba, président du MLC et membre du présidium de Lamuka, qui a pris la tête de la marche dans le district de la Tshangu, a vu son véhicule stopper net au niveau de l'échangeur de Limete où une barrière policière a été montée.

La police qui ne veut pas voir les manifestants se diriger vers le Palais du peuple, leur demande de se diriger vers la commune de Matete, précisement au terrain Tshopo. "Pas question", retorquent les manifestants.

À suivre!

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate