Marche de l'opposition à Kinshasa : ce geste de Tshisekedi à l'enfant fouetté par la police

Illustration


Sur instruction du président de la République Félix Antoine Tshisekedi, le vice premier ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières Peter Kazadi, s’est rendu dans l’hôpital où est interné l’enfant qui a été victime des bavures policières lors de la manifestation de l’opposition le 20 mai 2023 à Kinshasa.

«Le Chef de l’Etat a vu des images. Touché dans son amour de parent, il m’a demandé de chercher et de voir cet enfant où qu’il se trouve. Je l’ai vu. Il est vivant bien que souffrant de suite des coups de bâton qui lui ont été administrés par les agents de la police… je suis content qu’il soit en vie. Le médecin m’a dit que son pronostic vital n’est pas entamé», a déclaré le VPM.

Tout en condamnant l’agissement des éléments de l'ordre qui ont commis les actes d’atrocités sur plusieurs manifestants, particulièrement l’enfant. Et a promis que les auteurs de ces bavures vont être déférés devant la justice.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Tueries des ADF : une journée de deuil décrétée de Kanyabayonga à Eringeti ce mardi
  • Massacres dans l'Est : Denis Mukwege appelle à la restauration de l'autorité de l'état
  • RDC : une nouvelle proposition de loi déposée au bureau de l'Assemblée nationale


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments