img

Actualités

Politique

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social, dresse un bilan de 6 morts dont 3 à Kinshasa, 2 à Lubumbashi et un à Goma. Le nombre de blessés s’elève à 92 dont plusieurs par balles ainsi que 115 interpellations sur l'ensemble du territoire national ,à l'issue des manifestations contre la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la commission électorale nationale indépendante,organisées ce jeudi 9 juillet 2020 dernier.

Le parti présidentiel qui était en réunion d'urgence à l'initiative du président intérimaire ,le député national Jean-Marc Kabund s'insurge contre l'usage abusif et excessif des armes létales par la Police Nationale Congolaise pour dissuader des rassemblements, et déplore l’instrumentalisation des certains jeunes munis des machettes pour attaqués ses militants. Des jeunes qui selon eux, ont été drogué et envoyé par un parti du Front Commun pour le Congo.

Par ailleurs, l’Udps se félicite du «caractère pacifique» de sa manifestation et appelle ses combattants à demeurer mobilisé pour le prochain mot d’ordre pour empêcher la candidature de Ronsard Malonda à la présidence de la Ceni.

Patrick Félix Abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate