Marche anti Monusco: le gouvernement Congolais compte ouvrir des enquêtes

VPM de l'intérieur, Peter Kazadi


Au vu des protestations tenues dernièrement dans la ville de Kinshasa, contre l'agression rwandaise qui sévit dans l'Est de la RDC, le gouvernement annonce l'ouverture d'une enquête pour faire la lumière sur les incidents survenus lors d'une marche. de protestation.

C'est à l'issue d'une réunion sécuritaire présidée par le ministre de l'Intérieur, Peter Kazadi, avec les différents responsables de la Police nationale congolaise et des services de sécurité que cette décision a été prise.

« Après avoir écouté les différents rapports de services habilités, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo condamne énergiquement ces actes de violence totalement injustifiés. Il a été décidé de diligenter une enquête pour faire toute la lumière sur ces derniers. Le gouvernement a décidé de renforcer le dispositif de sécurité dans les différentes ambassades ainsi que dans les installations de la Monusco », indique le communiqué sanctionnant cette rencontre.

Par ailleurs, le gouvernement a souligné que les diplomates étrangers ainsi que le personnel de la Monusco, leurs installations ainsi que leurs véhicules ne peuvent pas être pris pour cibles dans les manifestations anti-rwanda.

MI

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : voici les bienfaits de la vaccination chez les enfants
  • Goma : de nouveaux travaux de pavage des rues lancés par le gouverneur militaire
  • Kwilu : des miliciens Mobondo tués à Mubenga


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments