img

Actualités

Politique

Le président intérimaire  de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)  charge le front commun pour le Congo d'être à la base de la mort de leurs combattants tués par balles, et d'autres par machette ,lors de la manifestation contre la candidature de Ronsard Malonda à la présidence de la Ceni le 9 juillet dernier. 

Lors de cette manifestation, Jean-Marc Kabund a déploré la mort de 6 combattants de son parti qui ont été tués lors la dite marche ,dite « pacifique ».

« 6 combattants tués, dont 3 par balle à Kinshasa et 3 par machette ainsi que 6 portés disparus à Lubumbashi lors de la marche pacifique du 9 juillet. déplore l'ex premier vice-président de l'Assemblée Nationale qui  pointe le FCC exige une enquête pour établir les responsabilités.

A lire: Marche contre Malonda : l’UDPS déplore la mort de 6 manifestants,et appelle ses combattants à demeurer mobilisés

"Avions alerté sur la distribution des machettes par le FCC afin de massacrer des manifestants. Un crime abject et inacceptable. Vivement l’enquête"  a-t-il indiqué.

Pour rappel, la marche de protestation contre la candidature de Ronsard  Malonda à la présidence de la Ceni avait plusieurs morts et des disparus  Kinshasa et Lubumbashi. Le parti présidentiel avait responsabilisé le ministre de l'intérieur issu de son parti et appelé à sa démission.

A Lire aussi : Haut-Katanga : La justice ouvre une enquête sur le meurtre présumé des militants de l’Udps à Lubumbashi

RDC/Marche de l’Udps: une plainte déposée contre Gilbert Kankonde pour mort d’homme

RDC/Manifestations anti Malonda : La commission défense et sécurité de l’Ass. Nat. charge L’UDPS

Patrick Félix Abely

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate