img

Actualités

Politique

Société

Quelques militaires impayés, ont manifesté vendredi 29 janvier à Kinshasa pour exiger le paiement de leurs soldes.

Ces actes ( réclamations collectives et manifestation sur la voie publique) posés par les militaires, constituent des violations graves aux lois et à la discipline militaire, indique le général major Léon Richard Kasonga dans un communiqué consulté par Election-net. Le porte-parole de l'armée annonce que ces manifestants ont été mis à la disposition de la justice militaire.

" L' acte posé par ce groupe de militaires étant considéré comme une violation manifeste et intentionnelle des dispositions légales et disciplinaires régissant notre armée, les instigateurs et les meneurs ont été appréhendés et mis à la disposition de la justice militaire pour subir la rigueur de la loi" peut--on lire dans ce document qui poursuit que les manifestants étaient de militaires absents et non justifiés dans leurs unités lors du contrôle biométrique pour l'assainissement des effectifs des FARDC".

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate