img

Actualités

Société

Décrétée depuis le 17 décembre 2020 pour une durée d'un mois, la période de courtoisie routière vient d'être prolongée jusqu'au 06 février sur toute l'étendue de la province du Maniema. Cette décision a été prise et annoncée à la presse ce mardi 19 janvier par le vice-gouverneur et gouverneur intérimaire Jean-Pierre Amadi Lubenga. Il justifie sa décision par le souci d'alléger les conducteurs des taxis motos et les usagers de la route.

"(…) Vous n'oubliez pas les conditions difficiles dans lesquelles les motards et même tous les autres usagers de la route traversent depuis un temps. En tant que parent, dès mon retour et à la demande de cette population, je ne pouvais pas réserver une sourde oreille à une telle demande. J'ai réalisé qu'il était utile d'accorder encore un délai, et c'est pour répondre à la vision du Chef de l'État qui prône le peuple d'abord. J'ai réalisé qu'on puisse aller jusqu'à encore au moins 2 semaines, serait non seulement laissé cette population en train de vivre la courtoisie routière, mais ça serait aussi leur permettre de faire encore des recettes, de faire des économies, que lorsque nous allons mettre fin à cette période de courtoisie, que la population soit capable de répondre présent à leurs devoirs civiques et patriotiques", a dit à la presse de Kindu, Jean-Pierre Amadi Lubenga.

Il sied de signaler que pendant cette période de courtoisie routière, le contrôle des documents relatifs à la circulation routière ne doit pas se faire

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate