Maniema : la cacophonie s'invite aussi sur la paie des émoluments et salaires à l'assemblée provinciale(Décryptage)

Photo d'illustration


L'enveloppe salariale d'octobre 2022 de l'assemblée provinciale du Maniema a-t-elle été détournée ? C'est la question que se pose plus d'un observateur de la vie politique et sociale du Maniema suite à des informations qui circulent sur les réseaux sociaux faisant état des détournements présumés à l'organe délibérant de la province.

En effet, c'est depuis le mercredi 30 novembre que des informations diffusées sur les réseaux sociaux par les proches des membres du bureau d'âge installé à l'assemblée provinciale font état d'une prétendue " fuite du comptable public" de cette première institution politique provinciale. 

Selon ces proches des membres du bureau d'âge, le nommé Mbogo Mawazo aurait pris fuite "après avoir échappé à l'arrestation par les services de sécurité". Ces mêmes personnes affirment que le concerné  serait complice "d'une pratique qui consisterait à "retenir chaque mois 30% sur les émoluments des députés provinciaux ainsi que sur les salaires des agents de l'assemblée provinciale sur instruction de la présidente Gertrude Kitembo Mpala visée par une pétition".

Animé par le soucis d'éclairer ses lecteurs, election-net.com a lancé une investigation sur cette question qui domine les débats au Maniema.

Durant trois jours, election-net.com a confronté plusieurs sources, dont les membres des deux bureaux parallèles de l'assemblée provinciale et certains agents.

Approché en premier, le Rapporteur du bureau d'âge, Marcellin Muteba Christophe ne confirme pas le soupçon de complicité de détournement qui pèserait sur le comptable public de leur institution, mais atteste cependant que ce dernier est introuvable alors qu'il devait procéder à la paie des agents.

"Celui qui retire l’argent c’est l’ordonnateur délégué du gouvernement. Le comptable procède au payement du personnel sous la supervision du questeur", a-t-il expliqué avant d'ajouter : "Oui le comptable est introuvable. Il n’a pas l’enveloppe sauf celui qui paye le personnel".

Poursuivant avec son enquête, election-net.com sera alerté le jeudi 02 décembre par plusieurs sources concordantes au sein de l'assemblée provinciale que le questeur du bureau d'âge, le député provincial Omana Bitika Pascal s'est amené à l'institution avec plusieurs sacs d'argent dans sa jeep afin de payer les agents. Cependant, ce dernier a été exigé quelques heures plus tard de rebrousser chemin et remettre l'argent à la banque, au grand étonnement des agents qui nourrissaient d'espoir de toucher leur dû dans ce contexte où la chambre législative provinciale vit dans un imbroglio, ajoutent les mêmes sources.

Quelques heures plus tard c'est le rapporteur du bureau définitif visé par des pétitions qui se présente devant la presse pour annoncer le détournement présumé de l'enveloppe salariale de l'assemblée provinciale du mois d'octobre et le dépôt d'une plainte en justice contre les auteurs de ce acte.

"[...] Nous informons par ailleurs que l’assemblée provinciale du Maniema est à ce jour victime du détournement de son enveloppe salariale du mois d’Octobre 2022 retirée à la Banque Centrale du Congo, direction de Kindu il y a 3 jours aujourd’hui par le comptable provincial répondant au nom de ZAMIBI. À cet effet, l’assemblée provinciale du Maniema vient de déposer ce jour une plainte contre ce détourneur et ses complices afin qu’ils soient arrêtés et jugés conformément aux lois de notre pays" a déclaré sans ambages le député provincial Kamwanga Badisungu Thierry, rapporteur du bureau incriminé. 

Cherchant à obtenir plus d'informations sur ce présumé détournement alors que les sources d'election-net com indiquent que le questeur du bureau d'âge a voulu procéder à la paie au courant de la journée avant de recevoir l'ordre de retourner l'argent à la banque, election-net.com va contacter le rapporteur du bureau définitif mis en cause. Ce dernier va ensuite nous renvoyer au questeur tout en se demandant comment le Rapporteur du bureau d'âge a-t-il procédé pour entrer en possession de l'argent alors qu'il n'avait jamais fait la remise et reprise.

" Ce Questeur de ce fameux bureau d'âge là a-t-il fait la remise et reprise avec qui et quel jour, pour qu'il soit déjà en possession de l'enveloppe salariale de l'Assemblée?", s'est-il interrogé, avant de poursuivre : " la justice va faire son travail...".

De son côté, le questeur du bureau définitif incriminé le député provincial Sadiki Découvert parle d'une situation déplorable.

 "Ce qui se passe aujourd'hui au Maniema c'est très déplorable par le fait que tout est devenu confus, concernant la disparition inopinée du comptable public détaché à l'assemblée provinciale du Maniema nous en doutons tous et comme si cela ne suffisait pas il y a un mouvement installé au Maniema et précisément appelé bureau d'âge manifestement installé dans toute inégalité et se veut et croit tout faire en province comme si nous étions dans une République bananière où les lois de la République n'existent pas et c'est pourquoi vous avez remarqué  avec moi depuis 4 jours durant le soit disant bureau d'âge s'est emparé même illégalement des attributions du bureau légalement installé et établi de l'assemblée provinciale du Maniema,  à s'ingérer dans des opérations de gestion et prendre l'enveloppe salariale des députés et agents de cette institution  pour en faire avec du n'importe quoi et ordonnant la paie sans procédure ni qualité et autres formes de coups et j'en passe", a-t-il écrit à election-net.com depuis Kinshasa capitale de la RDC où il dit être en consultation avec la hiérarchie.

À lui de renchérir :

"Bref, ils ont détourné l'argent de l'assemblée provinciale et tout cela sous l'œil impuissant de tous les services de sécurité et même judiciaire en province et c'est pourquoi la sortie médiatique du rapporteur de l'assemblée provinciale du Maniema qui a, à son tour, d'une manière ou d'une autre  voulu éclairer la religion de l'opinion publique  quant à ce. Et quant à moi je me réserve de tout commentaire car la bouche autorisée de l'organe délibérant en a fait son travail au nom et pour le compte de la premiere institution provinciale qui est l'assemblée nationale du  Maniema".

Contacté à nouveau pour obtenir sa version des faits sur le présumé détournement de l'enveloppe salariale de l'assemblée provinciale, le rapporteur du bureau d'âge, Marcellin Muteba Christophe indique que son bureau n'est pas impliqué dans la paie ajoutant que le comptable a débuté la paie des agents ce samedi 03 décembre.

"Ce n'est pas le bureau qui paye les agents, c’est le comptable public et à ce moment même il est entrain de payer les agents à l’assemblée", a-t-il lancé. Information rejetée par le questeur du bureau définitif mis en cause.

"C'est une fausse information. Le comptable Mdogo est toujours absent jusqu'à présent et selon mes sources ce dernier serait même déjà suspendu de ses fonctions depuis hier 02 dec 2022", a rétorqué le député provincial Sadiki Découvert tout en expliquant à son tour le circuit de la paie de leur institution.

"Un comptable d'État bien qu'il soit présent au bureau de l'assemblée n'a aucun droit de payer qui que ce soit sans l'autorisation de l'ordonnateur et contresigné par le gestionnaire de crédit qui est le Questeur. Il n'y a qu'avec ça qu'un seul rond peut sortir de la caisse pour aller a une destination précise, sans cela tout est détournement", a-t-il martelé.

Certains agents de l'assemblée provinciale du Maniema contactés par l'assemblée provinciale n'ont pas confirmé le lancement de la paie et disent ne pas savoir à quel saint se vouer.

Le moins qu'on puisse dire est que la cacophonie qui a élu domicile à l'assemblée provinciale du Maniema depuis le dépôt par un groupe de six députés provinciaux des pétitions contre les membres du bureau définitif affecte désormais les agents de cette institution politique provinciale. Ces agents qui vivent dans la peur de perdre leur travail étant des recommandés des députés qui se livrent un combat sans merci sont aussi privé de leur dû malgré le fait qu'ils ont déjà rendu service durant les mois concernés par cette paie.

Powered by Froala Editor


Post Tags


leave a reply

Comments