img

Actualités

Société

Le bureau de l'Assemblée provinciale du Maï-Ndombe a promis samedi la fermeté aux fauteurs de troubles alors que la tension qui a opposé les militants de l’Union des Démocrates pour le Progrès Social, UDPS ville Inongo et les forces de l’ordre était très élevée dans cette province.

Cette déclaration a été faite lors d'une interview exclusive accordée à Election-net.com ce samedi, 09 janvier à Inongo par le vice-président de l'Assemblée provinciale du Maï-Ndombe le Député provincial Bernadin Ngya Bobisambo.

" Il n'est secret pour personne qu'en date du 08 décembre 2020, il s'est produit des incidents malheureux au siège de l'Assemblée provinciale du Maï-Ndombe par des personnes mal intentionnées incitées par certains acteurs politiques. Ces inciviques avaient envahi le siège de l'Assemblée provinciale pourtant inviolable, et avaient cassé les vitres, détruit le groupe électrogène, arraché les câbles électriques, scellé les portes des bâtiments à l'aide de clous et cadenas, et avaient enfin agressé le vice-président de cet organe délibérant en lui jetant du sable, voire des policiers de garde bâtiments et certains agents de l'Assemblée provinciale ont été blessés et n'avaient trouvé la vie sauve que grâce aux militaires du parquet détachés d'Inongo auprès de qui ils étaient rédigés", a indiqué le n°2 de l'Assemblée provinciale du Maï-Ndombe.

Le bureau de l'Assemblée provinciale condamne avec la dernière énergie ces actes déshonorants et promet de faire appliquer l'article 9 aux alinéas 2 et 3 de son règlement intérieur qui dispose que : " Le siège de l'Assemblée provinciale du Maï-Ndombe est inviolable. En cas de circonstances exceptionnelles empêchant l'Assemblée provinciale à se réunir à son siège habituel, son bureau peut décider du lieu qui abritera provisoirement ses services " , a expliqué le député provincial Bernadin Ngya Bobisambo.

S'agissant des activités parlementaires menées au cours de la session ordinaire de septembre, il y a lieu de noter qu'en plus des travaux relatifs au budget de la province pour l'exercice 2021, plusieurs autres activités ont été réalisées notamment :

-L'audition et adoption du rapport d'enquête sur la gestion de la province ;

  • L'élection partielle au bureau de l'Assemblée provinciale au poste du vice-président ;
  • L'adoption de quelques procès verbaux des séances plénières ;
  • L'examen de quelques propositions d'édits ;
  • La reprise et la validation des mandats de certains représentants du peuple ;
  • L'autorisation préalable au gouvernement provincial de créer quatre sociétés ;
  • La présentation du rapport de la gestion administrative et financière de l'Assemblée provinciale ;

Et enfin :

  • L'examen et vote du budget de l'Assemblée provinciale pour l'exercice 2021, a conclu la deuxième personnalité de cette institution parlementaire.

Skull MABALA à Inongo.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate