img

Actualités

L’ancien premier ministre congolais Adolphe Muzito a échangé ce mardi 6 novembre 2018 à Kinshasa, avec une délégation de l’Union des Jeunes de l’Opposition Congolaise,« UJOC ».

Au cours de cet entretien qui s’inscrit dans le cadre des consultations initiées par UJOC avec les ténors de l’opposition congolaise, le candidat président invalidé par la Cour Constitutionnelle, a salué cette initiative et émis le vœu qu’elle s’étende sur l’ensemble de l’opposition. Abordant les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes, Adolphe Muzito a rassuré le coordonnateur de l’UJOC, Bertin Mubonzi, que le programme commun des opposants en tient compte. « Le programme commun de l’opposition, dans son volet jeunesse, réserve également une part belle à la jeunesse. Le chômage, l’emploi, l’éducation, la formation professionnelle… y ont été largement abordés », a dit A. Muzito aux jeunes de l’UJOC. S’agissant de la machine à voter, Adolphe Muzito a réaffirmé la détermination de l’opposition d’aller aux élections sans cet outil électoral. Signalons tout de même que le candidat président de la République Alain Daniel Shekomba, a également pris part à cet échange.                                                                              

Election-net.com/ 7sur7

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate