img

Actualités

Absent de deux précédentes rencontres entre les 21 candidats Président ou leurs délégués et les membres de la Plénière de la CENI conduit par son Président Corneille NANGAA,  le candidat président Noël TSHIANI a tenu à faire à  son tour le point sur les contours du processus électoral et ses questions brûlantes de l'heure dont le fichier électoral et la machine à voter.

 

En ouverture de la rencontre, le candidat Noël TSHIANI a remis à la CENI un questionnaire technique portant sur des interrogations précises en vue de guider les échanges. Soulignant l'intérêt d'un dialogue franc, constructif et sans préjugés politiques, Corneille NANGAA  qu'accompagnait à cette réunion le Rapporteur Jean Pierre KALAMBA, Géraldine KASONGO et Nadine MISHIKA, respectivement, Questeur et Questeur adjoint, ainsi que les experts  informaticiens de la CENI,  a souligné la disponibilité de son institution à maintenir une concertation permanente avec l'ensemble des parties prenantes dans le but de cheminer ensemble vers des élections crédibles,  transparentes et apaisées le 23 décembre 2018.

Le document de travail remis à la CENI par le candidat Noël TSHIANI a pour titre Questionnaire pour l'entretien avec le Président de la CENI concernant la machine à voter. Constitué de six questions de base et une dizaine de sous questions très précises,  le questionnaire a  permis aux deux parties de passer en revue l'ensemble du processus du vote par la machine à voter. Il y a été particulièrement discuté  la question du système d'exploitation, le logiciel,  les droits de l'administrateur, la gestion des données, le comptage des résultats, l'état actuel de la prise en compte par la CENI des recommandations des experts britanniques, la géo localisation des machines, la procédure de dépannage, etc.

Étape par étape et par une suite des questions et réponses,  les échanges ont permis,  aux dires de la délégation du candidat Président TSHIANI KABAMBA-MUADIAMVITA Noël, d'avoir tous les détails techniques susceptibles de lever les équivoques et les interrogations autour de cette technologie électorale.  La délégation a recommandé à la CENI de renforcer sa communication et d'inviter les candidats au besoin individuellement ou par petit groupe pour échanger sans préjugés ni tabous sur toutes les questions pertinentes. Corneille NANGAA YOBELUO a  conclu la rencontre en soulignant l'entière disponibilité de la CENI à poursuivre les concertations autour du processus électoral.

Election-net.com/ CENI

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate