M23 : la sincérité de la France envers la RDC remise en cause

Macron et Kagame


L'Asbl Congo action pour une diplomatie agissante (CADA) a douté, mardi 30 avril dernier, de la sincérité de la France envers la RDC, dans la résolution de la crise due à la guerre du M23.

Son coordonnateur, Eric Kamba l’a affirmé dans une déclaration parvenue mercredi 1er mai à Radio Okapi.

« Le président Félix Tshisekedi pourra-t-il réussir à pousser son homologue français à faire sanctionner le Rwanda à l’ONU ? Difficile à dire quand l’on sait que Paris, qui perd de plus en plus du terrain en Afrique subsaharienne, utilise Kigali pour protéger ses intérêts ailleurs comme au Mozambique », a-t-il fait savoir.

Selon Eric Kamba, la RDC ne se cache pas de dénoncer l’indifférence de la communauté internationale face à l’agression rwandaise dans l’Est de la RDC.

Cette guerre, a-t-il soutenu, génère plusieurs conséquences néfastes pour le pays et ses populations dont les déplacements massifs et la déscolarisation des enfants.

L'Asbl CADA intervient quelques jours après que le Président Emmanuel Macron avait appelé le Rwanda à cesser son soutien au M23 et retirer ses forces de la RDC. Selon lui, la seule force armée qui doit opérer en RDC, c’est l’armée congolaise.

Il avait même rappelé que la France est attachée aux processus diplomatiques régionaux pour restaurer la paix en RDC.

Avec Radio Okapi 

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Nord-Kivu : une nouvelle bombe larguée par les M23 près de Goma
  • RDC : un député national dénonce la complicité de certains généraux des FARDC avec les M23
  • RDC : ''Je viens de l'Est où l'on tue chaque jour, les ADF endeuillent la population'', Carly Nzanzu à Judith Suminwa


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments