img

Actualités

Société


Le président français Emmanuel Macron a présidé ce lundi 11 janvier une viseoconférence pour la quatrième édition de One Planet Summit. Prenant la parole, Macron a fait savoir qu'une enveloppe de 14 milliards de dollars est prévue pour une grande "muraille verte" en Afrique.

Cela entre dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Pour cette enveloppe 11,8 milliards d'euros environ huit milliards de FCFA sur cinq ans (2021-2025), pour le projet de la grande muraille verte en Afrique. "On prépare véritablement l'Afrique de 2030" a dit le président français Emmanuel Macron.

Des dirigeants du monde ont participé à ce sommet : il s'agit du secrétaire général des nations-unies, Antonio Guterres, le président de la banque mondiale, David Malpass, l'héritier du trône britannique, le prince Charles, la chancelière allemande Angela Merkel, les premiers ministres britanniques, Boris Johnson et canadien, Justin Trudeau, christine Lagarde et le patron de l'organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Ils ont tous ensemble livré leur avis montrant leur attachement à l'Afrique.

Selon Macron, il urge à bâtir une grande muraille verte de 8000 km allant de Dakar à Djibouti. Ce sera pour planter des arbres mais aussi participer à la contribution économique et écologique allant de l'océan Atlantique à la mer rouge. En conséquence, les dirigeants européens doivent fondamentalement appuyer l'Afrique pour faire face à la pollution.

Mapote Gaye

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate