img

Actualités

Le coordonnateur principal du mouvement citoyen la Voix du Peuple, RAMS WASOLELA est porté disparu depuis deux jours. L'alerte est lancée par son association, basée à Lubumbashi, ainsi que sa famille biologique.

Rams Wasolela s'est montré très critique envers le gouvernement provincial du Haut-Katanga et particulièrement dans la gestion de l'insécurité qui frappe de plein fouet les trois villes de cette province. Le mouvement citoyen "La Voix du Peuple" révèle que son coordonnateur faisait l'objet des menaces par certains membres de la Ligue des jeunes du PPRD.

" À la suite de ses opinions sur les faits politiques dernièrement, a été victime des menaces de mort à répétition lui proféré par les membres du PPRD fédération du Haut-Katanga. Nous avons dénoncé cela et voilà aujourd'hui il est kidnappé par ceux qui en veulent à lui surtout les gens du PPRD fédération du Haut-Katanga".

Sur ses comptes WhatsApp et Facebook, RAMS WASOLELA a été menacé par un certain Pathy Nzingi et au téléphone par Pathy Benz. Ses collègues en appelle à la mobilisation de toute la société civile pour faire Front Commun.

" Nous appelons la société civile, le collectif des avocats du GRUWA, les ONG de droits de l'homme, la Monusco, les mouvements citoyens soeurs, de se saisir de ce dossier et s'impliquer dans la recherche pour que ce résistant activiste Rams soit retrouvé", a dit Héritier Mulumbwa, secrétaire général de la Voix du Peuple.

Jusqu'à présent, la fédération provinciale du PPRD Haut-Katanga n'a pas encore réagit aux allégations du mouvement citoyen la Voix du Peuple.

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate