img

Actualités

Santé

Société

La police nationale congolaise dispose désormais d'un centre de santé référence viable dans la ville de Lubumbashi. Cet ouvrage a été financé exclusivement par la commune de Kampemba grâce à la redevance minière. Et c'est
le vice-gouverneur Jean-Claude Nkamfwa qui a présidé la cérémonie inaugurale de l'hôpital au nom de son titulaire .

Cet hôpital construit grâce à la redevance minière due à la commune kampemba que dirige Éric Lwamba vient remplacer l'ancienne structure vielle de 64 ans qui a été emportée par les pluies diluviennes de la saison finissante. Il dispose d'une capacité de 20 lits et organise les services classiques, l'hôpital a une borne fontaine et des installations sanitaires bien aménagées,tel que le commandant intérimaire de service de santé de la police nationale congolaise l'a signifié dans son allocution à l'assistance.l

De son côté, le commissaire provincial de la police a quant à lui remercé le bourgmestre de la commune kampemba Eric Lwamba. Le général Louis Second Karawa a salué le souci d'honorer les forces de l'ordre. Il a également fait un plaidoyer auprès du gouvernement provincial pour doter cet hôpital des équipements nécessaires pour son fonctionnement et surtout de l'approvisionner en produits pharmaceutiques pour une bonne prise en charge

Par la suite le vice-gouverneur Jean-Claude Nkamfwa a procédeé à la coupure du ruban symbolique,pour ouvrir au service cet hôpital provincial de référence de la PNC.Avec toute sa suite,ils l'ont visité,en passant tour à tour dans tous les services qu'il organise:la chirurgie,la médecine interne,la pédiatrie.jean Claude NKAFWA a été conduit par le bourgmestre de kampemba à la borne fontaine qui va desservir l'hôpital en eau potable et aux installations sanitaires.

La fréquentation régulière de cet hôpital par tous les policiers quels que soient leurs grades va encourager le personnel et faciliter sa viabilité, son utilisation en responsable, certaines de recommandations formulées par les responsables de cet hôpital pour le maintenir en bon état.

Chris Lumbu à Lubumbashi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate